RoyalEnfield renforce sa présence en Amérique latine

 

Royal Enfield a annoncé l’ouverture de sa 2e filiale de distribution directe en dehors de l’Inde, au Brésil, quatrième marché mondial du deux-roues.

decor classic2

En plus d’installer son siège social brésilien à São Paulo, où se trouve la plus grande communauté de riders du pays, la marque iconique a ouvert son premier store en plein cœur de la ville, à Avenida República do Líbano, 2070, Moema.

La nouvelle filiale – Royal Enfield Brazil – vendra aux concessionnaires mais gérera aussi le développement commercial et les activités de support pour le pays, comme le marketing et le service après-vente. Elle s’ajoute à la première filiale de distribution directe créée par Royal Enfield en dehors de l’Inde, Royal Enfield North America (RENA), pour l’Amérique du Nord. La marque est également présente en Colombie, un autre marché latino-américain important pour les deux-roues. 

Lors du lancement de Royal Enfield Brazil à São Paulo, le président de Royal Enfield Rudratej (Rudy) Singh a déclaré :

« Nous sommes ravis d’arriver officiellement au Brésil et de pouvoir proposer nos motos à de nouveaux clients, pour affirmer notre potentiel compétitif sur le quatrième marché
mondial de la moto. Le Brésil représente de grandes opportunités car le marché des motos de moyenne cylindrée y est largement sous-desservi, alors que les flux de circulation en zone urbaine y sont massifs Les passionnés de motos brésiliens sont en demande de motos aussi simples, intemporelles et évocatrices que les nôtres, et Royal Enfield, avec son pedigree britannique authentique, incarnera pour eux une excellente alternative à un coût accessible. Dans les années à venir, le Brésil peut devenir l’un de nos bastions en dehors de l’Inde et contribuer à faire de nous les leaders internationaux du segment des moyennes cylindrées. »

renf sao jdm


La filiale et son bureau régional de São Paulo seront dirigés par Claudio Giusti, Country Manager pour Royal Enfield Brazil. Il sera responsable de la gestion des opérations sur le marché, ce qui inclut les ventes, le marketing, la communication, la garantie et le service après-vente. Pour ses débuts sur le marché brésilien, Royal Enfield propose trois de ses modèles les plus populaires, avec des moteurs monocylindres jusqu’à 535 cm3 :

l’iconique moto urbaine standard Bullet 500, l’urbaine rétro Classic 500 et le café racer Continental GT (535 cm3).
« L’exploration et la conduite loisirs sont au cœur de notre vision de la moto. Notre vocation est la même depuis des décennies : assurer à nos clients une sensation de pure plaisir !

Cette approche trouve un écho dans le monde entier. Avec son pedigree authentique, Royal Enfield répond aux attentes des nombreux jeunes brésiliens en quête d’aventure et d’explorations. La moto va redevenir passionnante, comme elle devrait toujours l’être », a ajouté Rudy.

renf sao2 jdm

 

Pensez à nous suivre sur les Réseaux ! Twitter et Facebook 

 

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire est sous la responsabilité de son auteur et sera systématiquement contrôlé par l'administrateur du site avant sa publication .
Tout auteur de commentaire est enregistré automatiquement par son adresse mail et son IP.
Tout commentaire hors propos (message ou autre contenu n'ayant aucun rapport...) sera automatiquement supprimé.
L'administrateur se réserve le droit de ne pas publier un commentaire.
L'administrateur se réserve le droit d'en choisir certains qu'il publiera sur les réseaux sociaux du Journal Des Motards.
Tout auteur de commentaire en le publiant reconnait accepter les présentes conditions d'utilisation.


Code de sécurité
Rafraîchir