TRIUMPH 1200 BONNEVILLE BOBBER 2017 - Coup de coeur pour hipsters branchés

F13Responsable essai et texte : Gé, CDLR 71 - Photos : the “Bô gosse”, Jean Mi - Cobayes du jour : Dom “3 pats”, “P’tit Dom”, Bernard, Gé “rabbit”

Nous nous retrouvons devant une sculpturale et séductrice Bonneville, mais attention pas n’importe quelle “Bonnie” : la version Bobber qui va devenir très vite, à coup sûr, l’égérie des amateurs de belles mécaniques. - Originellement, un “Bobber” est un custom dépourvu de tout artifice consacré à la performance. L’étymologie anglaise du mot “Bobbed” qui signifie “coupé”, “simplifié” prend d’ailleurs là toute sa signification. - Cette mode, née dans les années cinquante, fut l’apanage de militaires américains sur des machines retirées du service actif qui se trouvèrent donc débarrassées de tous les éléments de confort et de fantaisie pour garder l’essentiel. - Le concept premier était le dépouillement total et l’amélioration au niveau du cadre et des performances moteur, le confort passant au second plan. La suite dans dans les pages de notre JDM...