En complément de l'article paru dans le JDM n°115 sur La Madone des Motards 2018
Par Dominique Lanaud, CDLR de Provins (77).

Madone des Motards la messe du père Antoine 350Madone des Motards la messe du père Antoine

1953. Pierre Bégasse, président de l’Amicale Motocycliste de Rennes, vient animer des fêtes dans les différentes paroisses desservies par l’abbé Louis Prévoteau.

1969. L’abbé Prévoteau, devenu curé de Porcaro, entre dans le milieu de la moto.

1971. Pierre Bégasse lui offre sa première moto, une 125 cm3. Il commence alors à participer à divers rassemblements.

1972. Pour aller en Yougoslavie, il décide de passer son permis et se voit offrir une 500 BMW. Que de fois il entendra : "l'abbé aime !".

1977. L’abbé Prévoteau effectue un premier pèlerinage à Fatima, au Portugal. Appréciant beaucoup le monde des motards il voudrait faire quelque chose avec eux, mais ne sait pas trop quoi.

1979. Jean-Yves Morel, rencontré au club moto de Rennes, lui répond : «Vous voulez une animation pour les motards, l’abbé ? Faites ce que vous savez faire : une messe et un pardon ! ».
C’est ainsi qu’en 1979 a lieu la première Madone des motards avec 38 participants. Aidé par de nombreux bénévoles et l’association paroissiale « Providence ». La Madone va se développer au fil des ans pour atteindre, depuis l'an 2000, le nombre de 20 000 participants chaque 14 et 15 août.

1987. La construction de l’Oratoire de la Madone des Motards et la procession aux flambeaux la veille du 15 août seront des étapes importantes dans la croissance du Pardon de la Madone.

2003. L’abbé Franck Bourges, vicaire à Redon, prend la succession de l’abbé Prévoteau comme animateur de ce pardon hors du commun. L’Association Porcaro Village des Motards en gère toute l’organisation matérielle.

2007. C’est au tour du père Jean-François Audrain d’être nommé aumônier des motards du Morbihan, en charge du pèlerinage de la Madone.
Aujourd’hui c'est le père Antoine de Roeck qui assure cette charge.

15 août 2012. Étape importante, c’est la bénédiction par l’évêque de Vannes de l’Oratoire après travaux d’agrandissement, et surtout, le couronnement de la statue au nom du Pape Benoît XVI reconnaissant la Madone de Porcaro comme le sanctuaire privilégié des motards.

Actualités de La Madone des Motards

• L’association Porcaro Village des Motards, qui organise le pardon, fera réaliser pour ce 40e anniversaire un court métrage intitulé « Souviens-toi, sois prudent » avec le concours de Scorpion Vidéo Production, à Malestroit (56). Pour financer cette réalisation, elle a lancé une campagne de financement participatif sur le site Ulule. L’objectif est de recueillir les 5 000 € nécessaires au projet.

• Depuis le mois de mars 2015, un accueil physique permanent existe au presbytère de Porcaro. À défaut de rencontrer le père Antoine qui réside à Pontivy, Léopold se fait un plaisir de vous accueillir pour visiter les lieux. Motard depuis 1968, il participe au pardon de Porcaro depuis 1995 et a décidé de vivre dans la commune et de se mettre au service de ses amis motards. En étant prévenu à l’avance, il peut prévoir hébergement, casse-croûte et café dans la convivialité.
Contact : 06 30 93 19 22 ou 02 97 93 77 62.

• Les pardons bretons semblent bien constituer une spécificité du folklore local breton. Ils expriment aussi de façon remarquable la foi, la piété et la dévotion du peuple breton envers ses saints protecteurs. Ainsi de mai à octobre ce ne sont pas moins de 1 200 pardons qui sont chaque année fêtés en Bretagne.

 

Où trouver le JDM ?