Essai sacoche universelle Base Pack XS par Enduristan

1 Enduristan Base Pack XS

 

Par Carole de la rédac'

Test complet de la sacoche universelle Base Pack XS d'Enduristan (extrait publié dans le JDM n°112).

Pas tellement fan des sacoches de réservoir, je vais pouvoir tester cette nouveauté de la marque Enduristan (ça sonne baroudeur, ça promet !) avec la sacoche universelle Base Pack XS, à placer à l'arrière sur le porte-paquet ou directement sur la selle passager. Un petit format qui conviendra tout à fait à mon usage quotidien et au gabarit de ma Honda CB 500F.

Caractéristiques techniques du Base Pack Enduristan

Construction à partir d’un tissu synthétique à trois couches thermo-soudées : couche extérieure en polymère extrêmement résistant à l’abrasion, couche intermédiaire en filet de Nylon 1000D scellé contre les déchirures, couche intérieure en vinyle rouge étanche pour visualiser facilement l’intérieur de la sacoche.
Au toucher, on sent tout de suite que c'est du costaud ! On dirait la matière d'une combi de plongée.

Montage / utilisation

Quand j'ouvre le carton, 2 surprises : 1) pas de notice de montage en français, juste un petit prospectus avec 3 images et du texte en anglais et allemand (et m…, moi qui ai choisi italien en LV2 !). 2) Un sachet rempli de vis. Une fois devant ma CB500, je me creuse les méninges… À quoi vont me servir ces vis ? Je n'en vois pas l'utilité pour moi, je les mets de côté pour le montage et je verrai bien si besoin !
Montage hyper simple sur ma CB qui n'a pas de porte-paquet : j'enlève la selle passager, je glisse les 2 sangles fournies et remets la selle. Ensuite je place le sac avec le fond sur l'arrière de la selle, le devant avec système d'ouverture vers moi. Les clips des sangles permettent de retirer facilement le sac pour l'emporter, et de le remettre ; y'a pas plus simple ! Ouverture sur le devant, je déroule et je peux facilement glisser un truc en plus à emporter, ou juste retirer une affaire. Pratique !

Bon, et donc : c'est quoi ces vis ? Réponse de Louis de Motorrad Venture, toujours très réactif : « le kit de visserie est ajouté pour un usage très précis : lorsque les clients veulent fixer les sangles à demeure sur des sacoches latérales en aluminium, et ainsi pouvoir clipser rapidement les sacoches. C’est la raison pour laquelle les sangles sont prépercées avec des trous en forme d’œillets ». Ben voilàààà, c'est clair ! Merci Louis !

Base Pack : système de fermeture par enroulement

Un peu déconcertant au début. Ne me paraît pas très pratique et surtout ce qui étonne c'est le manque de fermeture « active » : pas de scratch, zip, lacet… Une bandelette rigide, centrée, placée sur un côté du sac, à faire chevaucher sur l'autre côté pour ensuite enrouler le tout comme une crêpe ou un wrap (non non, je ne travaille pas chez Subway). Quoi, juste comme ça ? Et ça va tout tenir et garder au sec ?
Je me pose la question de la résistance de ce système au fil des mois, des années : est-ce que la matière ne va pas s'user à force d'enrouler et dérouler cette partie ? Je pense quand même que l'usure sera très relative et au bout de milliers d'enroulages car la matière est vraiment de haute qualité. L'avenir nous le dira !

Test en roulage de la sacoche de selle Base Pack

On est d'accord, mon Base Pack c'est un petit volume, mais tout de même je suis étonnée de ne pas sentir du tout de différence avec et sans. Bien sûr il faut bien répartir les affaires en fonction de leur poids pour garder ce bon équilibre. Mais franchement je trouve le rapport taille/contenance parfait.
Au quotidien il me permet de rouler sans le sac à dos, ce qui est franchement plus confortable (surtout quand il fait chaud).
Très bon maintien sur la selle passager : j'ai pu le tester sur petite route défoncée avec béton arraché et grosses racines de pins qui ressortent. Ça secoue ! Pour ceux qui ont vu le film Hot Shots (humour 2e voire 3e ou 4e degré!) : je me suis pris pour Charly Sheen qui cahote sur sa moto dans la scène du roulage sur la piste d’atterrissage d'avion !

Enduristan Base Pack : test de l'étanchéité

Je n'ai pas encore pris la pluie depuis que j'ai mis le sac sur ma moto, ce qui est sacrément étonnant vu la météo changeante (pour pas dire chiante !) de ces dernières semaines ! Je ne vais pas tenter la danse de la pluie, donc je décide de tester l'étanchéité dans ma baignoire remplie d'eau. Système D, ou plutôt système O (O, eau, y'en a qui suivent ? OK, je sors).
En entendant l'eau couler, mon copain me demande : « tu prends un bain ? »
Moi : « non c'est pour le sac Enduristan ! »
Normal…

Bon, j'ai confiance en la qualité du sac mais tout de même, j'enlève mon appareil photo et mes papiers, on ne sait jamais… Non parce que, franchement au début, ce fameux principe de la crêpe me pose question : « Donc là ils disent qu'aucune goutte ne passera dans le sac ?? »
Restent donc dans le sac : mes baskets et ma doublure de blouson moto, au pire même s'ils ressortent un peu mouillés, rien de grave.
Je jette le sac dans la baignoire, il flotte. Pratique si je pars pour un road-trip sauvage avec Mike Horn et que mon sac se retrouve en pleine rivière au fin fond du Bengladesh. Bah oui, faut penser à tout ! Et sinon, dans la vie de tous les jours, c'est pas mal aussi. Surtout avec les épisodes d'orages et de pluies soudaines de ces derniers mois, je vais voir si tout ce qui m'accompagne restera au sec !
Il est un peu tristounet ce bain, alors j'ajoute le petit pistolet-canard de ma fille (pour ceux qui ont raté le premier épisode, voir mon test du WD-40), le voilà en bonne compagnie (voir photo).
JE TIENS À PRÉCISER QU'AUCUN ANIMAL VIVANT N'A ÉTÉ MALTRAITÉ DURANT CE TEST !
Bon, ça paraît pas mais je prends le test très au sérieux, donc je baigne le Base Pack dans tous les sens (faut pas oublier entre les orteils), je le place carrément sous le jet d'eau pendant un bon moment. Là, j'avoue, je m'inquiète un peu pour l'état de mes baskets…
C'est le moment du verdict. Je sors la sacoche de l'eau, elle dégouline franchement. Je déclipse les sangles de côté, roulement de tambour… Wahou, tout est SEC ! Pas une goutte ! David Coperfield, sort de ce sac ! Maintenant, il ne me reste plus qu'à laisser sécher ce sac (essayez un peu de prononcer cette phrase ! Non non, je ne travaille pas chez Sosh)…

Taille / contenance

Contenance de mon modèle : 12 litres. Dimensions : 34x22x16 cm. Taille parfaite pour ma selle passager. Très peu d'encombrement. Je peux tout à fait porter mon sac à dos si besoin, aucune gêne.

Testé avec : doublure sweet de mon blouson, antivol U, papiers, porte-monnaie, petit appareil photo, paire de baskets légers, pantalon de rechange. Il reste un peu de marge et je n'ai pas tassé. Ce chargement a été modifié un peu au fil des jours mais cette liste est assez représentative de ce qu'on peut y rentrer. En fait on peut y mettre plein de trucs… Mais c'est le sac de Mary Poppins !
Par contre, toutes les affaires sont placées les unes sur les autres, aucun compartiment ou autre moyen d'organiser le rangement (non non, je ne travaille pas chez Ikea). C'est un peu « fourre-tout », si je veux accéder au premier truc mis dedans, il faut que j'enlève tout. Bon, ça reste raisonnable comme inconvénient. Une petite pochette zipée ou un filet aurait été un + (ouais, je chipote).
En revanche sur l'extérieur du sac se trouve une partie en filet, ouverture par scratch, pour emporter une bouteille d'eau, des papiers ou autre (attention cette partie n'est pas étanche).
En résumé : très peu d'encombrement pour pas mal de rangement !

L'intérieur est rouge flashy. Nan, vous ne pourrez pas choisir la couleur (je vous sens déçus…), ce rouge c'est pour vous permettre de bien voir le contenu. Et en effet ça change des sacs à l'intérieur noir, tout ressort sur ce rouge, ça contre-balance un peu le bémol du « fourre-tout » puisqu'on voit bien les éléments placés dedans : très bonne idée !

Côté look

Sac couleur noire, look sobre. J'apprécie beaucoup l'allure, c'est ni trop sportif ni trop voyage.
J'aime beaucoup la partie filet sur le dessus, ça donne un petit côté baroud ! Tout comme la marque apposée sur le fond du sac : moi qui d'habitude n'aime pas quand la marque est trop visible, là je trouve que ça claque ! Mais c'est qu'elle a pris un petit air de baroudeuse, ma p'tite CB !

Une suggestion (vraiment pour chipoter) : et pourquoi pas d'autres motifs/coloris ?

 

Les plus :

Qualité des matériaux
Étanchéité à toute épreuve
Simplicité de montage et facilité d'utilisation
Possibilité de combiner avec d'autres sacs/bagageries
Très bon rapport qualité/prix

Les moins :

Notice de montage seulement en allemand et anglais.
Pas de poches ou filet intérieur pour séparer les éléments à ranger.
Système d'enroulement rigide donc moins facile à manipuler que d'autres systèmes.

 

Prix : 70 € (modèle XS 12 litres)

Contact :

Louis Beurdeley
Motorrad Venture MV GmbH
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
06 52 90 22 91
https://enduristan.fr/

 

Où trouver le JDM ?

 

Voir les photos en cliquant sur l'onglet