118 MADONE DES MOTARDS

 

Comme toute belle histoire, celle de la Madone commença timidement, très timidement. Le magazine Le Monde De La Moto, Jean-Pierre Dupré son boss et les Chevaliers De La Route, avons tout de suite adhéré aux valeurs portées par la Madone et son curé charismatique, l’Abbé Prévoteau.
Vous ne connaissez pas cette grande manifestation motarde ? Elle se déroule à Porcaro dans le Morbihan, chaque 15 août. Vous voulez en savoir plus ? Alors il est grand temps pour vous de découvrir l'aventure de la Madone à travers le récit personnel de Jean-Luc Durox, l'un de ses piliers car cette épopée ne serait pas ce quelle est sans ses figures de la première heure…
Les 14 et 15 Août 2019 à Porcaro nous fêterons la 40e de la Madone des Motards, voici son histoire.
Coco

 

 

MON AVENTURE MADONE DES MOTARDS
Récit Jean-Luc Durox, photos Jean-Charles Caillard

C'est l'histoire du belle rencontre…

La rencontre d'un homme hors pair, un brave curé de campagne qui anime le club de foot avec ses paroissiens. D'abord appelé « Avenir de Porcaro », l'association devient « La Providence ». L'amitié du père Prévoteau et de M. et Mme Bégasse, président de l' « Amicale Motocycliste de Rennes » et concessionnaire BMW est assez forte pour créer à Porcaro des animations moto-ball, acrobaties moto et motocross pour enfants et autres. Une belle amitié puisqu'ils lui offrent la fameuse 125 Monet Goyon.
Pour se faire aider à organiser toutes ces belles journées, le père Prévoteau fait appel à ses paroissiens…

Durant cette période des années 70, les balades béhèmes sont organisées en parallèle par l'AMR sur la Bretagne. Les voyages à moto et les rallyes font partie de la vie du père : Roumanie, Italie, Yougoslavie, Pologne, sans compter la direction diocésaine des pèlerinages des paroissiens vers Lourdes, Fatima… Un vrai globe-trotter.

Cet après-midi là…

Sur une vraie mobylette des années 50, nous sommes en 1976 et je suis apprenti boulanger, je rencontre chez ma marraine, le père Prévoteau, qui roulait sur une R100RS. De suite, il m'a emmené sur sa selle boire un coup à Néant-sur-Yvel, chez un ami à lui.
Un après-midi formidable, la puissance de la moto, et surtout le fait de côtoyer un personnage déjà hors du commun à l'époque. Pour un jeune motard en herbe je me sentais si fier, baptisé et admis pour la vie dans son monde : le monde des motards. À la suite d'un accident avec ma 125, sa visite à l'hosto a fortifié notre amitié.

En 1977, j'ai pu participer, en tant que passager sur BMW 600 (je roulais toujours en 125), aux balades du club. Je suis fier quelque part, d'avoir vécu ces beaux moments avec les vrais motards de l'époque, je n'avais que 17 ans, c'est important dans la vie d'un jeune ado.

1978, ce sera le début d'une genèse formidable, l'euphorie des années 70, la foi des motards, les paroissiens, la facilité d'organiser avec peu de moyens. Tout était possible, il s'agissait de vouloir et de partir sur la route.
Le père Prévoteau a eu la chance d'avoir autour de lui des hommes de foi, des motards dans leurs diversités, des amis politiques et religieux, des copains de tout bord, un maire M. Binard, ancien boulanger (tiens ! tiens !) qui lui ont fait confiance.

En septembre 1979, le père Prévoteau ressent en lui, et avec les conseils de son entourage, de célébrer une simple messe dédiée aux motards. Ce sera une petite procession autour de l'église avec les motards et 38 paroissiens. La Madone, sans le savoir, faisait ce jour-là ses premiers pas… La procession est précédée d'une petite statue de la Vierge, offerte par ses paroissiens lors d'un voyage à Fatima…
Ainsi est né le sens du vrai Pardon Breton, c'est-à-dire une fête profane et religieuse. Le père Prévoteau a alors 57 ans.

1980, nous serons 120 environ. La Providence assure l'accueil, les repas et la logistique. Les motards se sentent bien, heureux, et repartent bénis par le père Prévoteau avec pour chacun un petit mot.

Le Monde De La Moto et la Madone

Je ne peux pas raconter dans le JDM tout le vécu des années suivantes, mais je peux citer le soutien du magazine Le Monde De La Moto suite à l'article que j'avais écrit avec le père Prévoteau puisque nous sommes passés de 1700 à 3500 motards en 1991, 9000 en 1994, 20000… voire plus dans les années 2000.

L'oratoire, mémoire de nos disparus

118 madone motards Abbe prevoteauEn 1995 mon ami Didier Bierjon, immortalisait pour le JDM, le Père PrévoteauEn 1986, l'oratoire sera construit et financé par les motards et les dons des amis du père. Les plaques aux défunts motards fleurissent malheureusement ; beaucoup y viennent toute l'année en balade se recueillir. Dans cet oratoire, on se sent accueilli dans une plénitude que je ne peux pas écrire. Je laisse ce ressenti à chacun, certains peuvent comprendre, d'autres non, c'est personnel, mais venez et voyez…

Cette sacrée Madone que le père Prévoteau nous a léguée nous remue tous, nous fait bouger toute l'année. Il a fallu s'organiser pour gérer ce pèlerinage !

Les héritiers du père Prévoteau

En 2003 la Madone a été transmise au père Franck Bourges, motard, puis au père Jean-François Audrain en 2008, connu pour son charisme spirituel et son beau pilotage sur le moto-tour et autres compétitions. Il a roulé sur Ducati, BMW et Yamaha Tracer.

En 2014 elle a été transmise au père Antoine de Roeck à qui j'attribue une bonne dose d'humour dans ses sermons subtils. Il roule sur Yamaha, BMW 800 et Honda 800.

Pour l’anecdote, tous ces braves prêtres qui n'étaient pas des manchots, ont tous connu excès de vitesse, Sainte gamelle, voire blessures… Si, si je balance !

La logistique aujourd'hui

• Elle est assurée par Loïc Gouello aidé de son épouse Laurence, et l'équipe de Porcaro-Village : des motards au nombre de 20 adhérents, et plus de 300 bénévoles (concerts, sécurité, stands, balades de 50 à 70 km, etc.).
La Providence qui assume le terrain, la ferme et autres stands, médailles, oratoires. Elle est composée d'une quinzaine de personnes, motards et paroissiens.
La team de la Madone-club composée de plus de 140 motards et motardes. Leur rôle est d'aider à la bonne tenue de La Madone : stage sécurité avec la gendarmerie, gymkhana, balade, pèlerinage chaque année dans diverses régions de France, Fatima, Rome, et cette année à Namur en Belgique avec les amis de La Madone belge qui ont aussi leur chapelle dédiée à la vierge.
L'aumônerie des motards est chargée de l'accueil au presbytère par Léo et Marie-Claire, la gestion de lieux par P. Dural. Possibilité d'être hébergé moyennant finances, normal.
Pour conclure, cette année nous allons fêter le 40e anniversaire 1979-2019. Un film retraçant l'esprit de la Madone a été réalisé par ma fille aînée Anna et Anthony son futur mari et avec le soutien de « Porcaro-Village des Motards ».

Ce qu'il faut savoir…

Les 14 et 15 août, la Madone demande énormément de forces vives, de passion et de foi aussi. Alors nous vous invitons cette année 2019, dans le calme et une belle ambiance.
Nous sommes malheureusement confrontés aux réseaux sociaux où des personnes râlent et nous dénigrent car nous demandons 5 petits euros pour nous aider à financer nos frais de fonctionnement. Pour nous, c'est lourd à accepter mais ça fait partie de cette nouvelle société « jaune » qui voit « rouge » alors que l'horizon est « vert » et le ciel « bleu » à Porcaro.

Mes remerciements…

Aux services publics (la préfecture, la gendarmerie, le conseil général), l'évêché en nous accordant ce jour-là les prêtres : 15 cette année ! La mairie avec M. Hamery et aussi M. Joly, pompier en retraite qui joue un rôle majeur dans la coordination auprès des associations, des services de sécurité, des balades, etc.
Donc merci à tous, c'est un boulot énorme, un grand investissement sur toute l'année qui mérite le respect. Étant dans l'ombre depuis 1978, je tenais à mettre les gens qui font la Madone dans la lumière.
Des milliers de motocyclistes leur doivent une immense gratitude, il fallait le faire, et foi de breton, on l'a fait !

La maxime de la Madone des motards :
« Souviens-toi, sois prudent »

Remerciements personnel à Jean-Charles Caillard le photographe bénévole de la Madone pour toutes les photos jointes à cet article. Coco

Contacts

118 logo madone motardsLa Madone des motards 1, rue Yves Corbel 56380 Porcaro Tél. : 02 97 22 06 42 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


LA MADONE DES MOTARDS DE PORCARO
SON HISTORIQUE EN QUELQUES DATES

118 madone motards pape francoisLe père Audrain présente l'historique de la Madone des motards au pape François1953 À l'époque, Pierre Bégasse, président de l'amicale motocycliste de Rennes, vient animer des fêtes dans différentes paroisses desservies par l'Abbé Louis Prévoteau.

1967 L'abbé Prévoteau est nommé recteur de Porcaro le 18 août. Il restera en place jusqu'au 16 octobre 2003. Il décéde le le 6 février 2014 à Ploërmel à l'âge de 91 ans.

1969 L'abbé Prévoteau est curé de Porcaro et entre dans le milieu de la moto.

1971 Pierre Bégasse lui offre sa première moto : une 125 cm3. Il commence alors à participer à divers rassemblements.

1972 Pour aller en Yougoslavie, l'abbé Prévoteau décide de passer son permis de conduire moto et il se voit offrir une BMW 500 cm3 (que de fois nous entendrons : «  l'abbé aime »). Il roulera en Roumanie, Italie, Pologne, Portugal, etc.

1977 L'abbé Prévoteau effectue un premier pèlerinage à Fatima, au Portugal. Il apprécie énormément le monde des motards et voudrait faire quelque chose avec eux, mais il ne sait pas quoi.

1979 Jean-Yves Morel, rencontré au club moto de Rennes, lui répond :
« Vous voulez une animation pour les motards, l'abbé ? Faites ce que vous savez faire, une messe et un Pardon ».
C'est ainsi qu'en 1979 a lieu la première Madone des Motards avec 38 participants dont Jean-Luc Durox, votre narrateur, faisait partie.
Aidé par de nombreux bénévoles, et par l'association paroissiale Avenir de Porcaro dont il est le président aujourd'hui, la Madone des Motards va se développer d'années en années, pour atteindre, depuis l'année 2000, plus de 20 000 participants chaque 14 et 15 août.

1986 L'association devient La Providence avec les mêmes statuts et les mêmes buts. Elle gère toujours les biens paroissiaux. Construction de l'oratoire.

1987 La construction de l'oratoire de la Madone des Motards et la procession aux flambeaux , la veille du 15 août seront des étapes importantes dans la croissance du pardon de la Madone.
Suite à un article publié dans le MDLM (Monde De La Moto), l'ex-magazine créée par Jean-Pierre Dupré, le boss actuel du JDM (que tous les anciens connaissent bien), la Madone passe en 1992 de 1700 à 3500, et en 1994 nous serons 9000.

118 Affiche Madone des motards 20192003 L'abbé Franck Bourges, alors vicaire à Redon, prend la succession de l'abbé Prévoteau comme animateur pastoral de ce Pardon hors du commun. Jusqu'à ce jour, l'association La Providence assurait toute l'organisation matérielle.

2004 La Providence n'arrivant plus à faire face aux exigences toujours plus pressantes et plus nombreuses des pouvoirs publics, notamment en termes de sécurité et d'hygiène, passe le relais à une toute nouvelle association :  Porcaro Village des Motards.
• La Providence devient alors La Providence-Madone des Motards. Elle prend à sa charge l'organisation matérielle de la partie religieuse de la Madone des Motards. Cette activité se situe au cœur du bourg à proximité de l'église et de l'oratoire.
• Porcaro Village des Motards a en charge l'organisation festive de la manifestation : accueil, hébergement au camp de toile, restauration et animation (concerts). Activité située au nord de la commune.

2007 C'est au tour du père Jean-François Audrain (motard lui-même), d'être nommé aumônier des motards du Morbihan, en charge du pèlerinage de la Madone.

2012 Le 15 août, couronnement de la vierge par Monseigneur Centène évêque de Vannes, au nom du Pape Benoit XVI. Le couronnement papal est la reconnaissance officielle de la Madone des Motards par l'église, et de tous les acteurs au service de cet événement.
Reconnaissance également de la Madone de Porcaro comme le sanctuaire privilégié des Motards…

2015 Première Madone des Motards pour le père Antoine de Roëck qui a succédé au père Audrain.

2016 Le 11 août, la préfecture du Morbihan décide d'annuler la 38e édition de la Madone des Motards. Mesures de sécurité par rapport à la vague d'attentats sur le territoire français.
Les motards, par défi et par passion, seront toutefois entre 4000 et 5000 à faire le détour.

2017 La Madone a eu lieu avec une nouvelle organisation.

2019 Célébration du 40e anniversaire de la Madone des Motards.

Voir les photos en cliquant sur l'onglet