Nouveau régulateur de vitesse adaptatif BMW Motorrad

Communiqué de presse.

Munich. BMW Motorrad, qui ne cesse d’innover pour la sécurité et le confort de ses clients, proposera prochainement un régulateur de vitesse adaptatif (Active Cruise Control) avec contrôle de distance.

Avec son nouveau régulateur de vitesse actif (Active Cruise Control - ACC) avec contrôle de distance, BMW Motorrad offrira à ses clients une expérience de conduite inédite et confortable.
L'ACC est un nouveau système d'assistance à la conduite qui a été développé en coopération avec Bosch. Les nombreuses années d'expérience des deux sociétés en matière de systèmes d'assistance à la conduite automobile ont été mises à profit pour une application optimale aux deux-roues BMW Motorrad.

Le nouvel ACC offre un confort maximal en régulant automatiquement la vitesse définie par le pilote et la distance par rapport au véhicule qui précède. Le système régule automatiquement la vitesse du véhicule lorsque la distance par rapport au véhicule qui le précède est réduite et maintient alors la distance souhaitée par le motocycliste. Cette distance peut être modifiée selon 3 niveaux.
La vitesse et la distance par rapport au véhicule qui précède peuvent être réglées facilement à l'aide d'un unique bouton. Les réglages sélectionnés sont directement affichés sur le tableau de bord de l’écran TFT.

Le nouvel ACC de BMW Motorrad possède également deux modes prédéfinis : confortable ou dynamique, qui offrent aux passagers des accélérations et des décélérations plus ou moins marquées.
L’Active Cruise Control peut être désactivé au profit du régulateur de vitesse "classique" Dynamic Cruise Control (DCC). Dans les virages, la vitesse est automatiquement réduite par l’ACC si nécessaire et un angle d'inclinaison confortable est alors privilégié.
Cependant, lorsque l'angle d'inclinaison augmente, la dynamique de freinage et d'accélération est limitée afin de maintenir une conduite stable et de ne pas déstabiliser le conducteur par un freinage ou une accélération brusque.

Le conducteur peut désactiver à tout moment l’ACC et doit reprendre la main dans certaines situations. En effet, l’ACC est paramétré pour ne s’adapter qu’aux véhicules en mouvement. Ainsi, dans le cas d’un véhicule immobile, comme à la fin d'un embouteillage ou aux feux de circulation par exemple, le conducteur doit effectuer lui-même le freinage.