Loris Baz quitte le MotoGP

 baz alwaysphoto jdm

Loris Baz avait fait son entrée sur la scène de Championnat du Monde MotoGP en 2015, dans la catégorie Open. Les 2 années suivantes, au guidon d’une Ducati Desmosedici GP14 en 2016 et d’une GP15 en 2017, le Français n’a eu de cesse de progresser en dépit de lourdes blessures survenues la saison passée.

Alors que les tractations vont bon train avant la tournée outre-mer, le pilote âgé de 25 ans annonce qu’il n’évoluera pas en MotoGP l’année prochaine. Comme il le confie lui-même, le but est de se tourner vers l’avenir en retrouvant le Championnat FIM World Superbike.

Dans cette entrevue, le Haut-Savoyard, qui occupe la 15e place du classement général avec 39 points, revient sur ses trois années en MotoGP, sa saison actuelle ainsi que sur la façon dont il envisage la suite de sa carrière.

Loris, après les annonces publiées ces derniers mois au sujet de la grille MotoGP 2018, peux-tu nous en dire plus en ce qui te concerne ?

Loris Baz :
« Comme pressenti depuis quelque temps, je peux aujourd’hui confirmer que je n’évoluerai pas en MotoGP™ en 2018. Malgré tous les efforts de mon entourage et la bonne saison que je suis en train de réaliser, cela n’a pas été suffisant pour lutter face à d’autres paramètres. »

Quel bilan dresses-tu de ta carrière en MotoGP ?

Loris Baz :
« Je suis fier de ce que je suis parvenu à accomplir et de mon parcours au cours de ces trois saisons au plus haut niveau. J’ai tiré beaucoup d’enseignements aussi bien en tant que pilote que sur le plan humain. Je tiens à remercier tous ceux grâce à qui cela fut possible et toutes les personnes que j’ai côtoyées. J’ai réalisé un rêve durant lequel je n’ai eu de cesse de progresser. Je n’ai que 25 ans et je compte trois années d’expérience en WorldSBK et trois en MotoGP, il me reste donc pas mal d’année devant moi. Ce sera du WorldSBK ou du MotoGP, on verra, mais ce qui est sur c’est que je donnerai le meilleur de moi même. »

Quel est ton programme pour la saison à venir ?

Loris Baz :
« Nous sommes à présent tournés vers l’avenir et nous souhaitons trouver la meilleure option. J’espère décrocher un guidon en WorldSBK qui me permettrait de figurer parmi les leaders et les protagonistes de la catégorie. Je sais que ce n’est pas simple, les machines potentiellement compétitives ne sont pas nombreuses et beaucoup de places sont déjà occupées. »

Pensez à nous suivre sur les Réseaux ! Twitter et Facebook 

 

Ajouter un Commentaire

Tout commentaire est sous la responsabilité de son auteur et sera systématiquement contrôlé par l'administrateur du site avant sa publication .
Tout auteur de commentaire est enregistré automatiquement par son adresse mail et son IP.
Tout commentaire hors propos (message ou autre contenu n'ayant aucun rapport...) sera automatiquement supprimé.
L'administrateur se réserve le droit de ne pas publier un commentaire.
L'administrateur se réserve le droit d'en choisir certains qu'il publiera sur les réseaux sociaux du Journal Des Motards.
Tout auteur de commentaire en le publiant reconnait accepter les présentes conditions d'utilisation.


Code de sécurité
Rafraîchir